Après un calendrier des courses bien chargé en 2014 et 2015, j’ai choisi de limiter les courses en privilégiant le mode accompagnement et plaisir au détriment de la performance chronométrique. Mon seul objectif annuel était de finir la CCC fin août 2016. Le rendez-vous était pris dès l’annonce du tirage au sort favorable. J’ai également privilégié des courses que je n’avais jamais faites avec 10 premières participations sur les 13 courses réalisées cette année.

 31 janvier : Foulées du 8ème (bénévole)

8 février : Foulées de Vincennes – 39m17s pour 10 km.

13 mars : 10 km de Magny-le-Hongre. 1h08m en mode accompagnement.

20 mars : Trail du Mont-Ventoux – 16  km en 1h40m avec 600 D+.

9 au 13 avril : No Finish Line – course sur le Champs de Mars pour les enfants malades et défavorisés – 1 km = 1 €. 39 Km sur 3 jours.

23 avril : Les 6 h de la boucle du diabète – 10 tours réalisés soit 33 km en 2h45 en 2 sessions.

1 mai : 10 km de Sénart – 1h05m en mode accompagnement.

28 mai : Maxi-race : 85 km avec  5 200 m D+ / 5 200 m D- abandon après 51km et 2 800m D+.

19 juin : Foulées de l’immobilier – 10 km en 40m49s.

29 juin au 5 juillet : Expedition Bolivia Race : 220 km en 25h50m.

26 août : CCC (Courmayeur Champex Chamonix) – 101 km avec 6 100 m D+ / 6 100 m D- en 25h13m09s.

2 octobre : 10 km de Paris Centre – 1h01m52s en mode accompagnement.

9 octobre : Marathon de Chicago – 4h27m40s en mode selfie.

4 décembre : SaintéLyon en relais à 3 avec la team Tusker – relais 2 de 24 km avec 650 m D+ / 1 000 m D- en 2h18m20s. Classement par équipe : 6ème sur 208 équipes (5ème par catégories) en 6h03m17s.

Environ 2 000 km parcouru sur 2016 (180 sorties malgré les blessures et du repos pris après la CCC notamment) avec presque 34 000 m de D+ : le dénivelé a été de la partie cette saison. J’ai notamment participé à mon premier Raid en Bolivie organisé par Christophe Le Saux qui a été une superbe préparation pour la CCC. Sur 2017, je continuerai de participer à des trails (moins long tout de même que la CCC) et tenterai peut-être de battre mon record sur semi-marathon en m’approchant du 15km/h de moyenne (1h24m23s). On constate que les médailles sont moins nombreuses que les années précédentes mais j’ai de superbes souvenirs de ce cru 2016 avec mon troisième Major réalisé à Chicago en octobre.

img_6317

Publicités