Trakaï fut la capitale de la Lituanie jusqu’au XIVe siècle, quand le grand-duc Gediminas décida de s’établir à Vilnius. Son fils, le duc Kestutis, à qui était revenue la ville, entreprit alors l’édification du château de Trakaï sur une des îles du lac Galve. Forteresse de 4 hectares comprenant quatorze tours à l’origine, le château de Trakaï était l’un des plus importants du pays. En 1430, il fut transformé en prison. Détruit en 1655 durant la guerre avec la Russie, il fut reconstruit au XXe siècle. De l’ancienne forteresse, bâtie et développée par des communautés karaïte, tartare, lituanienne, russe et polonaise, seules subsistent aujourd’hui quelques tours et une partie du mur d’enceinte

Publicités