Avec ses 2,5 millions de visiteurs par an, le Mont Saint-Michel, classé patrimoine de l’UNESCO depuis 1979, est le site le plus fréquenté de France hors région Ile de France.

Ce bout de terre normand est un monument emblématique du patrimoine français. Le culte de Saint Michel est introduit en 708 et devient l’un des plus grands centres de pèlerinage médiéval. Les bénédictins y construisent une abbaye à partir du Xe siècle. A chacun de mes passages dans la région, il faut avouer que ce site ne me laisse pas indifférent et vaut toujours le détour.

Quatre courses ont ponctué ce week-end normand autour du Mont Saint-Michel avec ma team Nutrisens Sport. Je n’ai malheureusement pas pu rester longtemps sur place du fait de quelques contraintes parisiennes. J’ai donc passé moins de 24h sur place. J’ai réussi à passer une excellente soirée avec Emilie et Vianney, ancienne collègue qui m’a hébergé sur Dol-de-Bretagne, charmant village breton.

La Team était représenté sur l’ensemble des courses :

Arnaud et moi-même sur le semi d’Avranches. On s’est retrouvé furtivement au km 17. J’ai retrouvé la team kilimeters avec les 2 Anthony et Guillaume dès la navette de départ. J’étais parti avec Anthony sur le marathon de Berlin il y a déjà presque 3 ans. Je croise également Zak que je n’avais pas croisé depuis Oslo. Il s’est lancé dans un sacré défi : 21 semi en 3 mois sans compter les courses qu’ils ne comptent pas : une machine.

Sonia, Laurence, Romaric sur le Trail de l’Archange avec ses 55km et son arrivée au cœur du Mont Saint Michel avec en point de mire L’Archange Saint-Michel, statue dorée au sommet de l’Abbaye. Départ depuis Granville pour la seconde édition de ce trail avec ses 800m de D+ avec apparemment un passage sympathique dans la vase.

Sandrine sur le marathon. Elle doit malheureusement abandonnée pour blessure.

De son côté, Julien de « C’est bien d’être bien » enchaîne sur le marathon en duo, à peine remis du trail de la veille : costaud l’enchaînement.

Plus d’un tiers des participants à l’épreuve reine parcouraient ici cette distance pour la première fois, et parmi eux, 44% de femmes.

Au total, plus de 7 000 coureurs ont pris le départ des quatre courses qui composent Run In Mont Saint-Michel. Dans la même famille des « Run In » d’ASO : Marseille, Reims et Lyon et le marathon de Paris. ASO a repris l’organisation depuis l’édition de 2016, ce sera la 21ème édition de ce marathon qui part de Cancale pour rejoindre le Mont Saint Michel. Sans doute, un des seuls marathons où il est possible de voir l’arrivée dès son départ.

Vous pouvez toujours bénéficier de 25% de réduction sur l’ensemble des produits Nutrisens Sport en mentionnant TEAMMATTHIEU au moment de la finalisation de votre commande sur http://www.nutrisens-sport.com/

PARCOURS

img_9374.jpg

IMG_2568

Publicités