En l’espace de 8 jours, j’ai eu l’occasion de passer un peu de temps avec le pus grand trailer français. Du haut de son mètre quatre vingt quinze, François d’Haene ne passe pas inaperçu. Les lignes de son palmarès en disent long également sur ce kinésithérapeute reconverti qui vit de ses deux passions : le trail et les vignes.

Triple vainqueur des deux trails les plus médiatisés et célèbres du monde : l’UTMB et la Diagonale des fous sur l’île de la Réunion, François s’est également spécialisé sur les records de traversées. Il a notamment le record du GR 20 sur les sentiers corses en 31 h 06 min et depuis fin 2017, la traversée du John Muir Trail (2 jours 19 heures et 26 minutes pour parcourir les 359 km et 14 630 m de dénivelé positif), sentier qui traverse les parcs nationaux de Yosemite, de Kings Canyon et de Sequoia en Californie

Fin mai, j’assiste à l’inauguration de la toute nouvelle boutique Salomon située boulevard Saint Germain. François est accompagné de deux autres champions : Liv Sansoz, double championne du monde d’escalade et Victor Muffat-Jeandet, médaillé de bronze au dernier JO de Pyeongchang.

C’est l’occasion de rencontrer ma nouvelle team car je viens officiellement d’intégrer l’équipe Salomon Ile-de-France. Sympa de retrouver Lolo et Charlytracks et de rencontrer Alex avec sa casquette verte, David, Manu, Christopher et Marie-Laure.

cca50d90-439f-4910-9174-f2857dc7b50f.JPG

Les trois champions sont très disponibles et accessibles. Ils parlent ouvertement de leur relation privilégiée avec la marque qui a fêté l’année dernière ces 70 ans. Propriété depuis 2005 du groupe finlandais Amer Sports, Salomon développe tous ses produits à Annecy en intégrant ses sportifs dans la conception et l’amélioration de ses modèles.

Sur invitation de Nutrisens, autre sponsor de François, je le retrouve sept jours plus tard dans son domaine viticole à Saint Julien dans le Beaujolais. Il a repris le domaine du Germain en 2012 avec son épouse Carline pour remettre en production ce domaine familial. Le vignoble s’étend sur 3,5 ha sur les communes de St Julien, Blacé et Chénas. Ils produisent du Beaujolais, Beaujolais villages, Moulin à vent et Chénas issues d’un cépage unique, le gamay noir caractéristique de la région.

Après plus de trois heures de route, je rejoins un groupe composé d’environ 25 personnes dans le domaine. Nous sommes six ambassadeurs Nutrisens Sport avec Sonia, Laurence, Jérôme, Mathieu et Romaric. François nous attend avec le café avant un départ pour une séance de 15 km environ avec des petits ateliers et conseils. Ce parcours, à travers les vignes, est le terrain de jeux de François. Premier arrêt sur ses parcelles, il nous donne des informations sur les ceps âgés de 40 à 80 ans et taillés en gobelet, taille traditionnelle de la région. Il nous explique que la majorité des tâches sont réalisées volontairement manuellement : un sacré boulot mais un choix qui permet d’avoir une autonomie complète sur sa production.

34725791_10155557170156186_4465119683925770240_n.jpg

Ambiance sympathique avec tous les niveaux représentés, le but n’est pas de faire la course mais de passer du bon temps. Je suis comme une éponge et prends tous les conseils. Nous faisons régulièrement des pauses soit en faisant demi tour pour récupérer le groupe le plus lent soit pour des ateliers. Par sa formation initiale de kiné, François nous donne quelques conseils sur la récupération mais aussi sur les techniques de montées et de descentes.

journee-françois-dhaene-nutrisens-sport-0137.jpg

Session d’environ 2h30 incluant les ateliers et pauses. On prend une bonne giboulée sur les dix dernières minutes, on s’en sort globalement très bien. Il est maintenant l’heure de la dégustation, on attendait tous ça. On commence par un étonnant rosé, assez rare dans le Beaujolais avant de tester les différents rouges. Les discussions continuent d’alterner entre le trail et le vin.

journee-françois-dhaene-nutrisens-sport-0105.jpg

Prochaine course de François dans 10 jours à travers la Sierra Nevada en Californie avec la Western States, course mythique de 100 miles créé en 1974. Il nous parle notamment de sa préparation intégrant des séances qui alternent dénivelées et plats ainsi que la gestion de variation des températures. Sa séance d’hier suivi sur Strava est d’ailleurs un marathon en 2h57m, ça laisse rêveur. Il nous décrit son travail avec Salomon notamment pour développer une casquette intégrant un système pour positionner des glaçons ou des t-shirts techniques. Avec Nutrisens Sport, il a d’ailleurs élaboré deux boissons : une sucrée et une salée pour permettre d’apporter toutes les vitamines et minéraux nécessaires sur des efforts de longues durées.

http://www.nutrisens-sport.com/boisson-naturium-sucree-menthe-pot-de-500g-169.html

http://www.nutrisens-sport.com/boisson-naturium-salee-poulet-curry-pot-de-500g-170.html

Vous pouvez d’ailleurs bénéficier de 25% de réductions sur ce produit ainsi que les autres produits de la gamme en mentionnant le code TEAMMATTHIEU au moment de la finalisation de la commande.

Je repars avec un assortiment de bouteilles aux étiquettes illustrées par l’auteur de la BD « Des bosses et des bulles » rappelant ses victoires à Hong Kong, sur La Diagonale des Fous à La Réunion ou sur les sentiers corses sur le GR20.

Une bien belle journée qui est passée très vite avec des instants privilégiés passés auprès d’un grand sportif humble et très accessible.

34791239_10156193483931183_6986826417996562432_n

IMG_3030

 

 

 

 

 

Publicités