Le CAV organise tous les ans depuis plusieurs années, lors du dernier week end d’août, plusieurs épreuves dont un 24 heures ouvert aux coureurs et aux marcheurs. Afin de densifier un peu la course et la piste, ce 24h est combiné avec plusieurs autres courses : 3h, 6h et 12h à effectuer en individuel ou en relais.

Epreuve très à part dans le paysage de la course à pied, il y a en France, tous les ans, une vingtaine de compétition de ce type et un championnat de France.

Durant ce week-end, nous sommes un peu moins de 300 participants répartis sur les différents formats. Le profil des coureurs est un panaché très impressionnant allant du senior au master 8 : plus de 75 ans.  

Cette discipline est réservée aux ultra fondeurs, amoureux des bornes dont le but est de multiplier les tours et de cumuler les kilomètres. Le parcours homologué mesure précisément 1 040 m.

Mon groupe de trail y participe depuis plusieurs années en version relais. Fin juin, les premiers echanges sur notre groupe whatsApp fusent et 2 équipes de 10 coureurs sont rapidement complètes.

Le tirage au sort, très officiel, est lancé sur le parking du rdv dominical à Bouliac permet de constituer les équipes et leur capitaine.

Equipe Team CAV Trail 1 : Karine – Julie – Marion – Severine – Cyril – Pascal – Pascal – Nicolas – Jean-Luc et moi.

Equipe Team CAV Trail 2 : Gaelle – Maud – Juliette – Valérie – Ricou – Benou – Dadoo – Julien – Hubert et Stéphane.

Les tonnelles et tentes sont pour la majorité montées la veille et le matin. Tout le monde est très équipé et organisé.

La convivialité est au rendez-vous. Les blagues fusent de tous les côtés toujours dans un bon esprit.

De mon côté, je vais la jouer moins roots et faire régulièrement des AR à la maison qui est situé à 1 km du stade. Plus simple à gérer avec les enfants et les neuveux.

Le départ est lancé à 10h précise. On décide de faire des relais d’environ 30 minutes par personnes ce qui laisse le temps de récupérer. On essayera de garder plus ou moins le même ordre de passage pour avoir des temps de récupération équivalent.

De mon côté, je passe finalement à 10h30 / 16h20 / 20h / 0h50 / 6h20 et 9h25. J’arrive à tenir mes allures et faire mes 6 tours.

Le relais dans l’après midi se réalise sous la chaleur. La digestion est compliquée de mon côté mais bon je l’ai bien cherché. 

Le reveil dans la nuit va piquer mais passera bien avec le privilège de voir les premiers rayons du soleil. L’athmosphère dans le stade est très particuliere surtout pour les concurrents inscrits sur le 24h. Psychologiquement, ils ont passé la nuit. Les températures sont descendues mais restent très correctes. La fouléee est lourde pour certains, d’autres commencent à boiter ou pencher. L’organisme doit prendre cher au passage.

Honnêtement, je serai complètement incapable de tourner autour de cette boucle durant autant de temps. Respect total pour ces participants.

J’ai pourtant déjà participé à la CCC en 2016 (100km avec 6100 m D+) courru en plus de 25h mais le cadre est différent avec un paysage époustouflant. Par contre, cela passe très bien avec la configuration par équipes. En plus, le fait d’etre par équipe de 10 est un vrai luxe car les relais ne reviennent pas trop vite.

Un grand merci aux organisateurs et aux bénévoles pour le travail énorme sur ce type de course et rendez-vous à l’année prochaine avec peut-etre la barrière des 300km franchis.  

Le lithuanien, Alexandr Sorokin, a battu durant le même week-end le record du monde du 24h en circuit en effectuant 308,86 km soit une moyenne proche des 13km/h. Il bat le précédent record du grec Yannis Kourous (303km) qui datait de 1997 en Australie et que Kilian Jornet avait tenté de battre l’hiver dernier en Norvège.

Côté record de France, le traileur Erik Clavery détient le record avec 272 km parcouru en 2019 effectué avant son record du GRP (GR10 entre Hendaye et Banyuls-sur-Mer) réalisé en 2020 en 9 jours, 9h et 12 minutes.

Le club avait également une autre équipe : Equipe Team Beer composé de Mathilde – Patricia – Jerome – David – Denis – Loic et Frédérick. Un grand bravo à eux aussi.

Inscription à 26 euros par personnes pour le 24h en relais.